Banque Populaire et Caisse d’Epargne lancent DILIZI, la « caisse digitale » à services intégrés, sur smartphone et tablette

28 janvier 2014

Les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne, les deux réseaux de proximité du Groupe BPCE, innovent avec Dilizi, leur service mobile d’encaissement par smartphones et tablettes. Cette solution originale transforme le smartphone ou la tablette en « caisse digitale », enrichie d’une gamme de services intégrés : catalogue produits, gestion des encaissements, journal des transactions …

Nouveau service d’encaissement pratique, performant et mobile, Dilizi s’adresse aux commerçants, artisans, professions libérales, associations et prestataires de services en mobilité.

Véritable outil de caisse, sûr, simple et moderne, il répond également au besoin exprimé par les consommateurs qui souhaitent payer par carte bancaire en toutes circonstances (à domicile, sur un marché, …).

Qu’est-ce que Dilizi en pratique ?

Dilizi est un ensemble de services d’encaissement mobiles composé d’un lecteur de carte bancaire qui se connecte à un smartphone ou à une tablette et d’une application à télécharger[1] incluant les outils suivants :

  • Un catalogue produits personnalisable

  • La gestion des encaissements : historique, tri par vendeurs

  • Un tableau de bord : données consolidées graphiques

  • Un module de gestion de la relation client[2]

Quels sont les bénéfices pour l’utilisateur ?

Dilizi est d’un usage simple, rapide et sa souscription est dématérialisée : le client s’enregistre en ligne auprès de la Banque Populaire ou de la Caisse d’Epargne. L’enregistrement peut, bien sûr, être effectué en agence, au choix du client.

Dès réception du lecteur, sous deux ou trois jours, le client télécharge l’application gratuite et la mise en service est immédiate.

Le matériel est sécurisé. Il est compatible avec la plupart des smartphones du marché.

La tarification est claire, sans abonnement, sans engagement de durée.

Le prix du lecteur est de 49[3] € HT et le service d’encaissement facturé 2 % HT par transaction.

Il n’y a aucun minimum de facturation.

A l’issue du paiement, le consommateur peut recevoir, immédiatement, son ticket de carte bancaire par SMS ou email.

L’offre, en pilote jusqu’à fin mars, sera disponible en ligne dès le mois d’avril sur tout le territoire et dans l’ensemble des agences de chacun des deux réseaux.

D’autres services viendront s’ajouter progressivement : gestion d’un programme de fidélisation, acceptation de nouveaux moyens de paiement (paiement mobile, portefeuille et porte-monnaie électroniques, …).

Le lancement de Dilizi s’inscrit pleinement dans la mise en œuvre du plan stratégique 2014-2017 « Grandir autrement ».

 


[1] Prochainement disponible sur l’App Store ou sur Google Play.
[2] Dans le respect de la réglementation applicable à l’usage des données personnelles.
[3] 99 euros HT à compter du 16 juin 2014

 


À propos de Banque Populaire

Le réseau des Banques Populaires est constitué de 16 Banques Populaires en région, du Crédit Coopératif et de la CASDEN Banque Populaire. Autonomes, ces banques exercent tous les métiers de la banque commerciale et de l’assurance dans une relation de proximité avec leurs clientèles.
La Banque Populaire, avec 9,1 millions de clients (dont 3,9 millions de sociétaires), 3 300 agences et 16 agences e-BanquePopulaire, fait partie du 2e groupe bancaire en France : le Groupe BPCE.


À propos de Caisse d’Epargne

Les 17 Caisses d'Epargne sont des banques coopératives au service de leur région. Avec 25,5 millions de clients, elles accompagnent toutes les clientèles : particuliers, professionnels, entreprises, acteurs de l’économie sociale, institutions et collectivités locales. Elles privilégient le meilleur niveau de service dans tous les domaines : collecte et gestion de l’épargne, versement des crédits, équipements en moyens de paiement, gestion de patrimoine, projets immobiliers, assurances. Les Caisses d’Epargne font partie du Groupe BPCE, 2e groupe bancaire en France.

Expert

Contacts Presse

Fichier attaché