Caisse d’Epargne et l’Union Nationale des Entreprises de Coiffure renouvellent leur convention de partenariat en faveur des artisans coiffeurs et des apprentis de la coiffure

14 septembre 2016

Caisse d’Epargne et l’Union Nationale des Entreprises de Coiffure (UNEC), ont signé sur le salon Mondial Coiffure Beauté, le renouvellement de leur convention de partenariat initiée en 2015. Caisse d’Epargne et l’UNEC prolongent, ainsi, leur action commune destinée à accompagner les artisans coiffeurs et les apprentis de la coiffure.

Dans le cadre de ce partenariat, Caisse d’Epargne propose aux adhérents de l’UNEC, installés comme artisans coiffeurs depuis plus de trois ans, les conditions tarifaires préférentielles de l’offre de bienvenue. Il s’agit, notamment, de la gratuité du forfait professionnel pendant trois mois, une remise de 50 % sur le forfait à titre privé et l’ouverture d’un compte excédent pro pour rémunérer les excédents de trésorerie.

Pour financer leurs études, les apprentis peuvent, quant à eux, bénéficier d’un crédit à un taux exceptionnel de 0,90 % TAEG fixe jusqu’à 15 000 euros, sur une durée maximum de 10 ans[1].

Avec la prolongation de leur convention de partenariat, Caisse d’Epargne et l’UNEC renouvellent leur ambition commune en faveur des artisans coiffeurs et des apprentis de la coiffure.

[1] Jusqu’au 31 octobre 2016

Expert

Contact Presse

Ils parlent de nous