Le Groupe BPCE finance le déploiement du très haut débit en France avec le soutien de la BEI

19 décembre 2014

Le Groupe BPCE a signé aujourd’hui un protocole d’accord avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) portant sur le financement de réseaux de très haut débit en France. La BEI met en place une enveloppe de financement dédiée d’un montant total de 750 millions d’euros dont le Groupe BPCE bénéficie à hauteur de 200 millions d’euros pour financer les investissements de ses clients du secteur public territorial.

Ce financement s’inscrit dans le cadre du Plan France Très Haut Débit dont l’objectif est de couvrir, en très haut débit, l’intégralité des territoires français d’ici à 2022. Cela permettra aux collectivités territoriales de mettre en œuvre les investissements nécessaires à l’accès au très haut débit des zones rurales ou à faible densité de population, tout en bénéficiant de conditions financières avantageuses grâce à la notation triple A de la BEI.

Le protocole d’accord a été signé ce vendredi 19 décembre 2014 avec le Groupe BPCE, Crédit Mutuel Arkéa, La Banque Postale, le groupe Crédit Agricole et Société Générale au Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie à Paris.

Michel Sapin, Ministre des Finances et des Comptes publics, Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie et Axelle Lemaire, Secrétaire d'État chargée du Numérique étaient présents ainsi que Philippe de Fontaine Vive, Vice-Président de la BEI et Odile Renaud-Basso, directrice générale adjointe du groupe Caisse des Dépôts.

A cette occasion Daniel Karyotis, directeur général et membre du directoire en charge des Finances, des Risques et des Opérations du Groupe BPCE, se félicite de ce partenariat encore renforcé avec la BEI.

« Cette opération s’inscrit parfaitement dans l’un des axes stratégiques de notre groupe : être acteur de la transformation numérique de notre société, enjeu essentiel pour notre pays mais aussi pour chacune de nos entreprises, qu’elles soient publiques ou privées, bancaires ou industrielles. Ce nouveau partenariat permettra d’accompagner nos clients du secteur public territorial en France, par l’intermédiaire des réseaux Banque Populaire, Caisse d’Epargne et du Crédit Foncier. »

Le Groupe BPCE avait déjà participé, en juillet dernier, au lancement du premier « Project Bond » en France et en Europe sur les infrastructures numériques, au travers du fonds FIDEPPP, Fonds d’Investissement et de Développement des Partenariats Public-Privé, des Caisses d’Epargne et géré par MIROVA (filiale à 100% de Natixis Asset Management).

Le Groupe BPCE a signé, en 2014, pour plus d’un milliard d’euros de contrats de refinancement avec la BEI, en progression de plus de 40 % par rapport à 2013.

Contact Presse