Résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2016 du Groupe BPCE

28 juillet 2016

Résultat net part du groupe de 1,9 Md€[1] au premier semestre 2016, en hausse de 12 %

Forte baisse du coût du risque

 

 

ACTIVITÉ COMMERCIALE SOUTENUE

Forte dynamique dans les réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne

  • Hausse des encours de crédits de 4,7 % et de l’épargne de 2,3 % par rapport au 30 juin 2015
  • Les crédits aux entreprises affichent une production en hausse de 29 % par rapport au S1-15

 

Déploiement des activités Assurance[2]

  • Forte dynamique en assurance vie avec une collecte brute en hausse de 18 % par rapport au S1-15

  • Portefeuille de contrats d’assurance non vie en augmentation de 10 % par rapport au S1-15

 

Métiers cœurs de Natixis

  • Fort rebond de l’activité au T2-16 vs T1-16 grâce à un modèle d’affaire équilibré, préservant la profitabilité des métiers cœurs

     

UN MODÈLE RÉSILIENT

Dynamique commerciale permettant de limiter le recul des revenus des métiers cœurs[3] (- 1,9 %)

  • La marge nette d’intérêt de la banque de détail reste affectée par l’environnement de taux bas

  • Les revenus des métiers cœurs de Natixis progressent de 1 % pour le premier semestre 2016, portés par les activités de marché, l’assurance et les financements spécialisés

Baisse du coût du risque [4]  de 20,2 %

 

UN ÉLÉMENT EXCEPTIONNEL SIGNIFICATIF IMPACTE LE DEUXIÈME TRIMESTRE 2016

  • La cession des titres Visa Europe a un impact positif de 797 M€ sur le résultat net part du groupe

 

RENFORCEMENT CONTINU DE LA STRUCTURE FINANCIÈRE

  • Ratio de Common Equity Tier 1 ou CET1[5] de 13,7 % au 30/06/2016

  • Ratio de solvabilité global[5] de 17,8 % au 30/06/2016

  • Le Liquidity Coverage Ratio ou LCR est supérieur à 110 %

 

ACCÉLÉRATION DE LA STRATÉGIE DIGITALE

  • Nomination d’Yves Tyrode, Chief Digital Officer ou CDO du Groupe BPCE

  • Premier groupe bancaire de la zone euro à proposer la solution Apple Pay aux clients de ses deux réseaux

  • Acquisition de Fidor Group, une approche unique combinant une banque et une infrastructure digitales

 

S1-15 et T2-15 pro forma (se reporter à la note méthodologique à la fin de ce communiqué de presse), sauf mention contraire toutes les variations sont exprimées par rapport au 30/06/2015


[1] Hors éléments non économiques et exceptionnels et après retraitement de l’impact de l’IFRIC 21

[2] Entités comprises : CNP Assurances, Natixis Assurances, Prépar Vie (collecte brute des réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne)

[3] Métiers cœurs : Banque commerciale et Assurance, Épargne, Banque de Grande Clientèle et Services Financiers Spécialisés

[4] Hors éléments non économiques et exceptionnels

[5] Estimation au 30/06/2016 – CRR/CRD4 sans mesures transitoires (sauf impôts différés actifs sur pertes reportables et pro forma du phasage additionnel du stock d’IDA conformément au règlement 2016/445); les fonds propres additionnels de catégorie 1 tiennent compte des émissions subordonnées devenues non éligibles plafonnées au taux de phase-out en vigueur

Expert

Contact Presse

Fichiers attachés

Sujet liés