Le Groupe BPCE est peu exposé (1) à la Russie et à l’Ukraine

7 mars 2022

Le Groupe BPCE suit de très près l’évolution de la situation en Russie et en Ukraine, même si son exposition1 à ces deux pays est très limitée.

Le Groupe respecte de façon rigoureuse les réglementations en vigueur et met en œuvre avec diligence les mesures nécessaires afin d’appliquer strictement, dès leur publication, les sanctions internationales.

Les expositions nettes bancaires[1]2 du Groupe s’élèvent à :

 

Millions d’euros

Expositions nettes du Groupe BPCE en bilan et hors bilan1[2] au 28 février 2022

Type d'exposition

Russie

Ukraine

Souverain

0

0

Institutions financières

172

0

Corporate / financements structurés

615

63

Total

788

63

 

Les expositions nettes bancaires12 sur la Russie correspondent principalement à des activités de financement (733 millions d’euros, soit 93 % du total).

Ces expositions sont très limitées eu égard aux 889 milliards d’euros d’encours bruts de prêts et créances au coût amorti du Groupe BPCE au 31 décembre 2021 (clientèle et établissements de crédit).

 

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

 

Par ailleurs, dans le métier de la Gestion d’actifs pour le compte des clients du Groupe, l’exposition sur la Russie des différents fonds gérés par les sociétés de gestion de Natixis Investment Managers, correspondant principalement à des investissements dans des obligations émises par l’Etat russe, est de 302 millions d’euros au 28 février 2022, et de 97 millions d’euros sur l’Ukraine.

Ces expositions, à rapprocher des actifs sous gestion s’élevant à 1 259 milliards d’euros au 31 décembre 2021, sont très peu significatives.

 

 

Footnotes

 

  1. ^ [1] Expositions directes en bilan et hors bilan nettes de garanties sur des clients russes ou ukrainiens
  2. ^ [2] Données de gestion

Contact Presse

Fichier attaché