L’Inspection Générale du Groupe BPCE recrute dès l’automne 2018

4 septembre 2018

L’Inspection Générale du Groupe BPCE lance sa deuxième campagne de recrutement le 4 septembre 2018. A cette occasion, les épreuves de recrutement évoluent avec pour la première fois, la possibilité pour les candidats de passer les épreuves écrites de manière totalement digitalisée.

Campagne de recrutement automne 2018

jlrj1dln15-image-ig-v2-2018.pngPour cette deuxième campagne de recrutement de l’automne 2018, les candidats à l’Inspection Générale (IG), filière bancaire, pourront postuler du 4 septembre au 14 octobre 2018 sur le site internet du Groupe  (https://recrutement.bpce.fr/emploi/ile-de-france/inspection-generale-bancaire-h-f/4841/9185451), sur JobTeaser ou encore sur LinkedIn. Le recrutement des candidats pour les filières informatique (https://recrutement.bpce.fr/emploi/france/inspecteur-audit-informatique-h-f/4841/5003540) et quantitative (https://recrutement.bpce.fr/emploi/region-ile-de-france/inspecteur-audit-quantitatif-h-f/4841/1751463) se déroule tout au long de l’année.

S’achevant, pour les candidats admis, par une intégration en janvier 2019, le recrutement à l’Inspection Générale s’articule autour de quatre principales étapes :

  • Les écrits qui se tiendront le 18 ou le 20 octobre sont la nouveauté de cette deuxième campagne IG de l’année avec une digitalisation intégrale de cette phase ;
  • Les oraux notamment avec des chefs de mission et inspecteurs principaux se dérouleront - un jour au choix - du 6 au 8 novembre 2018 ;
  • Les entretiens RH interviennent plus tard, entre le 12 et le 23 novembre 2018;
  • Le jury composé de dirigeants du groupe prendra sa décision les 28, 30 novembre ou encore le 5 décembre 2018.

Des missions variées et enrichissantes

Le Groupe BPCE offre l’opportunité aux nouveaux inspecteurs en mission de s’immerger dans le monde bancaire en découvrant une grande diversité d’activités en France comme à l’international. Au contact de professionnels experts dans leur domaine, les thématiques traitées sont variées et permettent d’appréhender toutes les complexités d’un métier audité.

 « Le métier d’inspecteur est très enrichissant professionnellement car il permet de découvrir les différentes entreprises du Groupe et de côtoyer ses dirigeants. L’enrichissement est également personnel à travers les rencontres que nous réalisons lors des différentes missions en France et à l’étranger» Alaaeddine, Second de mission informatique.

Un métier formateur

D’inspecteur à chef de mission, l’Inspection Générale est un parcours qui dure de trois à six ans et permet de continuellement se former sur de nouveaux sujets lors des missions ou à l’occasion des nombreuses formations dispensées. En plus de compétences techniques, l’inspecteur développe d’autres types de compétences comme sa rigueur, son adaptabilité ou encore son sens de l’organisation.

« L’Inspection Générale me permet aujourd’hui de continuer à monter en compétences tant sur les métiers de la banque que sur la façon de travailler, dans un environnement stimulant et responsabilisant. »  Edouard, Second de mission quantitatif.

De fortes responsabilités

Dès le début de son parcours, l’inspecteur est très tôt responsabilisé. Tout en étant accompagné, il reste autonome sur les sujets qu’il traite et présente les résultats de ses travaux aux dirigeants de l’entreprise auditée.

« A l’Inspection Générale, nous sommes très autonomes : chacun a en charge un domaine, ce qui responsabilise vite. J’apprécie le fait que l’on puisse échanger en permanence avec des interlocuteurs de niveau Comex ou Codir, mais cela demande un fort investissement pour être à la hauteur. Le métier est exigeant, mais la montée en compétence est rapide. » Alexandra, Second de mission bancaire.

Pour le Groupe BPCE, l’IG représente un incubateur de talents, un réel tremplin de carrière.

 « Un parcours à l’Inspection générale Groupe BPCE m’a permis d’appréhender les grands enjeux du Groupe, de découvrir les métiers et entreprises qui le composent, de voyager et de nouer des relations vraies et durables. Près de cinq ans après ma sortie de l’IG, j’ai eu la chance de découvrir trois nouveaux métiers en région : d’abord en Caisse d’Epargne Picardie où j’ai tour à tour piloté l’audit interne puis le secrétariat général et la stratégie. Je suis désormais en charge de la stratégie et de la transformation digitale de la Caisse d’Epargne Hauts de France. » Antoine, ex-chef de mission à l’Inspection Générale du Groupe BPCE.

Les étapes clés du recrutement de l’Inspection Générale du Groupe BPCE

kxefvut81m-image-20180904095958-3.png

Expert

Contact Presse