Prix national Stars & Métiers : six artisans primés pour l’excellence de leur savoir-faire

4 juin 2021

A l'occasion du palmarès 2020 / 2021 du prix national « Stars & Métiers » organisé en collaboration entre le réseau des CMA et le réseau des Banques Populaires, le jury a récompensé six artisans pour leur parcours exemplaire dans l’artisanat. Lors de la remise des prix aux lauréats, qui a eu lieu hier à la Manufacture nationale des Gobelins à Paris, deux d’entre eux ont été consacrés « Artisan de l’année » : Amaury de La Tour (Maison de La Tour) pour 2020 et Jean-Henri Pagnon (Atelier JHP) pour 2021.

Un prix d’excellence

Le prix Stars & Métiers encourage l’excellence, l’audace et l’innovation de chefs d’entreprise artisanale passionnés. Il récompense la capacité de ces entreprises à s’adapter à un environnement en mutation permanente, à se projeter et à se développer. Promouvoir les savoir-faire des femmes et des hommes du secteur de l’artisanat et libérer le potentiel d’innovation des métiers font partie des missions de la CMA France et de Banque Populaire. Ensemble, elles ont créé le prix Stars & Métiers avec la volonté de valoriser ces parcours d’excellence et de leur donner toujours plus de visibilité, mais aussi de susciter de nouvelles vocations.
 

Six lauréats, ambassadeurs de l’artisanat français

Cette année, en raison de la crise sanitaire, le prix national « Stars & Métiers » récompense conjointement les lauréats de l’année 2020 et ceux de 2021.

Au terme d’une délibération qui s’est tenue en avril 2021, le jury national du prix Stars & Métiers, composé de huit membres - acteurs, soutiens ou observateurs de l’artisanat en France - a retenu six lauréats parmi une sélection régionale de vingt artisans. Chaque dossier a été présenté conjointement par une Banque Populaire régionale et une Chambre de métiers et de l’artisanat régionale.


Palmarès 2020

  • « Artisan de l’année » 2020 : Amaury de La Tour dirige la Maison de La Tour (Clamart, Hauts-de-Seine), une boulangerie-pâtisserie artisanale reconnue pour sa gamme de pains bio et pour sa pâtisserie « le Clamartois ». Amaury de La Tour a été primé 2e meilleur boulanger pâtissier des Hauts-de-Seine en 2018. Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, Amaury de La Tour s’est rapproché d’associations caritatives afin de leur offrir une partie de sa production restante de pains. Toujours dans cette démarche anti-gaspillage, il a décidé de transformer l’autre partie en bière artisanale « la Moissine ». Il a désormais pour projet d’élaborer une recette de « Moissine » aux fruits rouges provenant d’invendus de sa pâtisserie et désire se rapprocher de primeurs pour récupérer leurs fruits non vendus. A long terme, Amaury de La Tour envisage d’ouvrir une brasserie afin de pouvoir brasser lui-même sa bière et développer une gamme avec des recettes originales, toujours afin de lutter contre le gaspillage alimentaire.

    Dossier présenté par la Banque Populaire Rives de Paris et la CMA Ile-de-France.
     
  • Jean-Luc Kaiser, co-fondateur de L’Europe vue du ciel (aérodrome de Chambley à Hageville, Meurthe-et-Moselle), réalise en France et à l’étranger des prises de vues aériennes pour des besoins de communication (vue de reportages sur des sites touristiques, …) ou pour des usages techniques (cartographie de communes, comptage d’espèces animales ou végétales sur un site, mesure du taux de saturation de parking dans une ville…). En vingt ans, ses équipages ont réalisé plus de 750 000 photographies aériennes sur plus de 19 000 communes dans 14 pays, en parcourant en vol 1 100 000 km, soit l’équivalent de 27 tours du monde. Jean-Luc Kaiser réalise une première mondiale, en 2013, en permettant la cartographie de plus de 150 hectares avec une définition d’un pixel pour 1 cm. En 2016, l’entreprise réinvente son outil de travail en concevant « Green Observer » un avion 10 fois moins polluant qu’un avion traditionnel et 15 fois plus vite que le plus rapide des drones civils. Ainsi, l’entreprise voit son activité progresser alors que dans le même temps son empreinte carbone baisse. Jean-Luc Kaiser ambitionne de développer cette activité en France mais également à l’export, d’optimiser les performances de « Green Observer » et d’intégrer un second avion à sa flotte pour limiter son empreinte carbone.

    Dossier présenté par la Banque Populaire Alsace Champagne Lorraine et la CMA Grand Est.
     
  • Gwendoline Guillou, créatrice de l’atelier GwenGlass (Plasne, Eure) est artisan d’art. Ses activités se concentrent sur la conservation, la restauration et la création de vitraux de monuments historiques. Elle est reconnue « meilleur ouvrier de France » dans la catégorie vitraux. L’atelier est recommandé par la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) pour la restauration du Patrimoine et son carnet de commande représente un an de chantiers d’avance (rénovation de châteaux, d’abbayes, d’églises). Aujourd’hui, l’entreprise compte six salariés dont deux apprentis. Gwendoline Guillou est très attentive au maintien des métiers de tradition en ayant un niveau d’exigence très élevé, en matière de protection de l’environnement, de travail en proximité dans sa région et de recyclage de ses produits. Elle veille également au bien-être de ses collaborateurs (table réglable en hauteur, tenue de protection, jardin potager, salle de sport). Elle souhaite avant tout pérenniser son entreprise et préserver l’emploi de ses collaborateurs.

    Dossier présenté par la Bred Banque Populaire et la CMA Normandie.


     

Palmarès 2021

  • « Artisan de l’année » 2021 : Jean-Henri Pagnon, dirigeant de l’Atelier JHP (Saint-André des Eaux, Loire-Atlantique), vit de sa passion de la création de couteaux. Il propose ses réalisations en trois gammes inox, brut de forge et Damas auxquelles s’ajoutent des couteaux pliants, fixes, de cuisine, de la table dont certains permettent une personnalisation. Sa clientèle est principalement composée de clients particuliers et de restaurateurs. Pour se développer, Jean-Henri Pagnon a investi dans la construction d’un bâtiment pour y installer son atelier de création et un showroom. Par ailleurs, soucieux du bien-être de ses salariés, il a pour objectif de mettre en place un Plan d’Epargne Entreprise. L’entreprise sponsorise plusieurs associations sportives locales comme le club de Rugby de La Baule, et soutient l'association "P'tits doudous" qui vient en aide aux enfants atteints d'un cancer et à leurs familles.

    Dossier présenté par la Banque Populaire Grand Ouest et par la CMA Pays de la Loire.

     
  • Boumediene Bouziane, fondateur d’Azur Confort (Marseille, Bouches-du-Rhône), a créé une société experte dans plusieurs domaines : la plomberie, le gaz, le chauffage, la ventilation, la climatisation, les énergies renouvelables et la sécurité incendie. Son entreprise excelle aussi bien dans les grands projets que dans les petits chantiers nécessitant des missions diverses (études, exécution, exploitation et entretien) pour des clients particuliers ou professionnels (promoteurs immobiliers, bailleurs sociaux, institutions…). Boumediene Bouziane a mis en place la soirée des « trophées Azur Confort» afin de mettre à l’honneur et de récompenser l’investissement de ses 84 collaborateurs. L’entreprise se positionne comme responsable et se donne pour mission le partage du savoir par l’apprentissage. Dans les prochaines années, Boumediene Bouziane souhaite développer le nombre de ses entreprises ; il possède déjà une agence à Nice et à Montpellier et désire en ouvrir une à Paris et à Lyon.

    Dossier présenté par la Banque Populaire Méditerranée et par la CMA Provence-Alpes Côte d’Azur.
     
  • Antoine Juvin, créateur de Cultures en Ville (Cachan, Val-de-Marne), convertit les espaces urbains délaissés en véritables jardins suspendus. Son but est d’apporter le savoir-faire du monde agricole au cœur des métropoles pour répondre aux enjeux environnementaux du XXIe siècle. Il crée des aménagements sur mesure pour des entreprises essentiellement, qui souhaitent installer un potager urbain (100 % Made in France) pour permettre à leurs salariés de renouer avec une alimentation issue de la terre. Il propose également la création de toitures végétalisées en partenariat avec l’Atelier (fabriquées à partir de 100 % de matériaux recyclés et collectés dans sa région de fabrication) ainsi que la création de fermes urbaines pour permettre aux citadins et aux entreprises de récolter, cuisiner et manger des produits frais et de grande qualité toute l’année. Depuis sa création en 2015, l’entreprise propose une offre complète avec des animations pour découvrir les pratiques du potager et créer du lien social. Antoine Juvin souhaite étendre sa zone de chalandise avec des implantations dans différentes régions et a pour objectif l’ouverture de trois tiers-lieux agricoles par an.

    Dossier présenté par la Banque Populaire Rives de Paris et par la CMA Ile-de-France.

 

Crédit photo : Mathieu Beaudet


Pour aller plus loin : www.starsetmetiers.fr
#StarsetMetiers #Artisanat #ArtisanatFrançais #ÉconomieCirculaire #AgricultureUrbaine

Le réseau des Banques Populaires est constitué de 12 Banques Populaires en région, du Crédit Coopératif et de la CASDEN Banque Populaire. Autonomes, ces banques exercent tous les métiers de la banque commerciale et de l’assurance dans une relation de proximité avec leurs clientèles. Banque Populaire, avec 9,5 millions de clients (dont 4,7 millions de sociétaires) fait partie du Groupe BPCE, 2e groupe bancaire en France.

CMA France est la tête du réseau des chambres de métiers et de l’artisanat (CMA). En lien avec les organisations professionnelles, les CMA développent des missions de service public et une expertise à destination des chefs d’entreprise artisanale, des jeunes ou encore des créateurs et repreneurs d’entreprises qui bénéficient ainsi au quotidien de la force d’un réseau et ce à toutes les étapes de leurs projets. Et fort de ses 136 centres de formation, le réseau des CMA forment chaque année plus de 100 000 apprentis, les artisans de demain !
Enfin, les CMA renforcent leur rôle dans l’aménagement des territoires où le maintien des activités artisanales est un levier de dynamisation économique essentiel.

Pour plus d’informations : www.artisanat.fr

Contact Presse

Fichier attaché