20 rue de l'Avenir ... le nouveau et étonnant rapport d'activité 2017 du Groupe BPCE

15 juin 2018

Et si derrière chaque façade se cachait un mystère ? Le 20 rue de l’Avenir. Un immeuble discret, sans histoire. Et pourtant…

Le rapport d’activité 2017 du Groupe BPCE prend, encore cette année, la forme d’une fiction littéraire inédite : 20 rue de l’Avenir. Outre un dispositif de médiatisation 360° ambitieux, il sera également joué sur scène par la troupe de théâtre amateur de BPCE, une manière particulièrement originale de donner vie à un rapport d’activité !

Après le succès de l’Intrigant monsieur Langley* l’année dernière, le Groupe BPCE, accompagné par l’agence Havas Paris, renouvelle l’exercice sous la forme d’une nouvelle chorale inédite intitulée 20 rue de l’Avenir. Signée par Jean-Pierre Montal, cette fiction littéraire permet de découvrir, derrière les mystères du 20 rue de l’Avenir, les faits marquants du groupe et des différentes banques qui le composent. Cette nouvelle, disponible en français et en anglais, peut se lire dans l’ordre des chapitres ou en suivant un des personnages, car chaque parcours est unique.

Au fil de l’histoire, des solutions permettent de découvrir les produits et services des banques du groupe qui ont permis aux habitants du 20 rue de l’Avenir de réinventer leur vie et celle de leur quartier. Regroupées au 20 rue des Solutions à la fin de la nouvelle, 40 innovations et faits marquants 2017 du Groupe BPCE sont présentés : paiement mobile avec Banque Populaire et Caisse d’Epargne, le financement de la plus grande centrale photovoltaïque au monde avec Natixis…

L’activité du Groupe BPCE se raconte aussi en images. Damien Florébert Cuypers mêle ses illustrations aux photos de Jérôme Galland, permettant ainsi de rendre réel au fil des pages, l’univers de cet immeuble plein de mystères.

  rxel07k2u2-photo-1-ra-2018.jpg

 

Un rapport annuel mis en scène en interne

L’aventure du Groupe BPCE a également été écrite grâce à ses collaborateurs, c’est pourquoi une série d’évènements a été organisée pour présenter en interne ce rapport d’activité hors normes (diffusion du rapport d’activité à tous les collaborateurs par courrier interne personnalisé, une « Fête des voisins » au sein de BPCE et en point d’orgue, la représentation théâtrale du 20 rue de l’Avenir adaptée et jouée par la troupe amateur du Comité d’entreprise).

 

Un mode de diffusion original

Et comme une histoire se partage, la diffusion du rapport d’activité est ambitieuse. Ainsi, le document sera disponible dans les lounges Air France d’Orly et de Roissy-Charles de Gaulle (8 500 exemplaires) , par portage à tous les abonnés franciliens du quotidien Les Echos le 25 juin (15 000 exemplaires), sur un site évènementiel dédié, en français et en anglais (https://intrigant-rapport-annuel-2017.groupebpce.fr/, https://the-intriguing-annual-report-2017.groupebpce.fr/). Le rapport d’activité sera également disponible sur les réseaux sociaux grâce à des dispositifs variés (Twitter, Linkedin, Instagram) et dans les quatre espaces Kwerk (deux espaces à Paris 8, Boulogne et Paris La Défense) et fera l’objet d’une exposition photos à Kwerk Haussmann (29-31 rue de Courcelles, Paris 8) début juillet.  Les quatre espaces Kwerk sont à découvrir à l’adresse suivante :  http://kwerk.fr/ .

« Ce rapport d’activité sous forme de nouvelle littéraire ainsi que son dispositif de communication reflètent les ambitions du Groupe BPCE en matière d’innovation. Cette initiative nous offre l’opportunité de mettre en avant de manière originale et accessible toutes les actions menées par les Banques Populaires, les Caisses d’Epargne et l’ensemble de nos filiales », précise Elisabeth de Gaulle, directrice de la communication du Groupe BPCE.  

« A condition de savoir se réinventer, le rapport d'activité est devenu un outil privilégié pour tisser un lien riche et vivant avec ses audiences. Lorsque l’on est intéressant avant d'être intéressé, on arrive à faire passer à la fois plus d'information et plus d'émotion. De même lorsque l'on s'inscrit dans la durée au lieu de faire des coups isolés, on a des retours sur investissements très intéressants. Après L’Intrigant monsieur Langley, le 20 rue de l’Avenir est ainsi promis à… un bel avenir », indique Olivier Sère, vice-président de Havas Paris.

« Pour cette nouvelle édition, le défi était de rester clairement dans le registre de la fiction tout en se démarquant du précédent rapport d’activités. D’où le choix du roman choral, brassant de nombreux personnages. A partir de cette situation, j’ai pu nouer et décrire les liens qui les unissent et mettre ainsi en lumière leur façon de s’engager, de changer les choses malgré les nombreux vents contraires et les obstacles », explique l’auteur Jean-Pierre Montal.

 2d7i88wty4-image-3-cp-20-rue-de-l-avenir.jpg

djeqf2dqbo-image-4-ra-2018.jpg


Vous pouvez retrouver le teaser du 20 rue de l'Avenir ci-dessous :  

Le Groupe BPCE, deuxième groupe bancaire en France, s’appuie sur deux réseaux de banques commerciales coopératives, autonomes et complémentaires : celui des 14 Banques Populaires et celui des 16 Caisses d'Epargne. Dans le domaine du financement de l’immobilier, il s’appuie également sur le Crédit Foncier. Il est un acteur majeur de la gestion d’actifs, de l’assurance, de la banque de grande clientèle, et des services financiers spécialisés avec Natixis. Le Groupe BPCE compte 31 millions de clients et 106 500 collaborateurs ; il bénéficie d’une large présence en France avec 7 800 agences et 9 millions de sociétaires.

Contact Presse

Sujet lié